Publications Vincent Tiffon

  • Tiffon Vincent, « Musique mixte », in Nicolas Donin et Laurent Feneyrou éds., Les Théories de la composition musicale au XXe siècle, Lyon, Symétrie, 2013.
  • Tiffon Vincent, « Copies d’hier et d’aujourd’hui : variations sur les usages de la copie en musique », Médium, n° 32/33, juillet-déc. 2012.
  • Tiffon Vincent (2012) « Le public comme « musiquant » : exemple de l’installation immersive et interactive XY », in Jean-Paul Fourmentraux éd., L’Ere post-média. Humanités digitales et cultures numériques, Paris, Hermann.
  • Tiffon Vincent (2012), « Comment réactiver le processus d’individuation par la participation : exemple du projet XY, installation sonore immersive et interactive », in Josette Feral (dir.), Pratiques performatiques, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012.
  • Tiffon Vincent, Sprenger-Ohana Noémie (2011), “The Creative process in Traiettoria:  An Account of the Genesis of Stroppa’s Musical Thougt”, in Nicolas Donin éd., “(De)composing Sound”, Contemporary Music Review, vol. 30, Part 5, pp. 377-410.
  • Tiffon Vincent, Sprenger-Ogana Noémie, « Marco Stroppa’s Compositional Process and Scientific Knowledge between 1980-1991 », SMC2011, 6-9 july 2001, Padova, Italy, disponible via http://smcnetwork.org/smc_papers-2011155
  • Tiffon Vincent, Bricout Romain, « De nous à nous: musiques électroacoustiques savantes et musiques électroniques populaires », Filigrane, n°9, 1° semestre 2009, p. 137-148.
  • Tiffon Vincent, « L’influence de l’outil : pour une étude raisonnée des interactions entre innovations techniques et inventions musicales en audiosphère », EMS08 – Electroacoustic Music Studies, 3-7 juin 2008, Paris, Ina-Grm et Université Paris-Sorbonne, disponible via http://www.ems-network.org/ems08/papers/tiffon.pdf
  • Tiffon Vincent, « Parcours de l’oeuvre de Jean-Claude Risset » (biographie et catalogue de l’oeuvre) – Base Brahms de l’Ircam, juin 2008, disponible via http://brahms.ircam.fr/composers/composer/2734/
  • Tiffon Vincent, « Musique, machine, humanité », Revue Nunc, n°14, 2007, p.44-49.
  • Tiffon Vincent, Compte-rendu de Analytical Methods of Electroacoustic Music, editor: Mary Simoni, Taylor and Francis, 2005, Circuit, vol. 17, n°3, 2007.
  • Tiffon Vincent, Bricout Romain, Lavialle Remi, « Sortir de l’aporie du concert acousmatique par le jeu musical des arts de la sonofixation », DEMéter, juin 2007, Université de Lille-3, [En collaboration avec Rémi Lavialle et Romain Bricout], disponible via http://www.univ-lille3.fr/revues/demeter/manieres/EDESAC1.pdf
  • Tiffon Vincent,« Entretien avec Don Foresta », DEMéter, décembre 2007,Université de Lille-3 (10 pages), disponible via http://www.univ-lille3.fr/revues/demeter/entretiens/foresta.pdf
  • Tiffon Vincent, « La musique en vidéosphère et en numérosphère : le risque d’une désorientation », Les Limites de l’œuvre, Michel Guérin et Pascal Navarro éds., Aix-en-Provence, PUP, 2007, p. 285-294.
  • Tiffon Vincent, « L’image sonore : entre misère symbolique et imaginaire sonore », Apparence(s), n°1, Numéro 1, mis en ligne le 25 mai 2007, Url : http://apparences.revues.org/document73.html
  • Tiffon Vincent, « La représentation sonagraphique est-elle une aide pour l’analyse perceptive de la musique électroacoustique ?», Revue Liens, Editions Musiques & recherches, 2006, p. 3-15 (12 pages), disponible via http://www.musiquesrecherches.be/dbfiles/a110_1052_Analyseperceptive.pdf
  • Tiffon Vincent, « Les musiques mixtes : entre obsolescence et pérennité », Musurgia, XII/3, 2005, p. 23-45, (23 pages).
  • Tiffon Vincent, « L’image sonore : la présence invisible », Revue Filigrane n°2, Sampzon, Editions Delatour, 2° semestre 2005, p. 21-28 (7 pages).° semestre 2005, p. 21-28 (7 pages).
  • Tiffon Vincent, « Pour une médiologie musicale comme mode original de connaissance en musicologie », Revue Filigrane n°1, Sampzon, Editions Delatour, 1er semestre 2005, p. 115-139 (24 pages), http://www.revue-filigrane.org
  • Tiffon Vincent, « Qu’est-ce que la musique mixte ? », Les Cahiers de médiologie n°18 (« Les révolutions industrielles de la musique »), Paris, Fayard, novembre 2004, p. 133-140 (7 pages). http://www.mediologie.org/
  • Tiffon Vincent, « Regard médiologique sur l’art radiophonique de Yann Paranthoën », AAA/TAC, Acoustical Arts & Artifacts/ Technology, Aesthetics, Communication, I – 2004, p. 19-27 (8 pages).
  • Tiffon Vincent éd., La Musique électroacoustique : un bilan, Villeneuve d’Ascq, Presses de l’Université de Lille-3 – collection UL3, 2004 (97 pages).
  • Tiffon Vincent, « La copie de la vidéosphère à la numérosphère : du phonographe à l’informatique musicale », DEMéter, décembre 2003, Université de Lille-3 (13 pages), disponible via http://www.univ-lille3.fr/revues/demeter/copie/tiffon.pdf
  • Tiffon Vincent, « L’ambivalence entre l’harmonie et le timbre chez Jean-Claude Risset et John Chowning », Analyse musicale, n°47, mai 2003, p. 44-56 (13 pages).
  • Tiffon Vincent, « Pour une médiologie musicale », MEI n°17, Paris, L’Harmattan, 2003, Université de Paris-8, 2003 (14 pages).
  • Tiffon Vincent, « L’interprétation des enregistrements et l’enregistrement des interprétations : approche médiologique », DEMéter, décembre 2003,Université de Lille-3 (17 pages), disponible via http://www.univ-lille3.fr/revues/demeter/interpretation/tiffon.pdf
  • Tiffon Vincent, « Sud de Jean-Claude Risset », Musurgia VIII/4, 2001 (22 pages).
  • Tiffon Vincent, « Espace et musique mixte », Ars Sonora n°5, avril 1997, disponible via http://www.ars-sonora.org/html/numeros/numero05/05b.htm (9 pages).
  • Tiffon Vincent, « L’oeuvre mixte de François-Bernard Mâche, un modèle du genre », Les Cahiers du CIREM n°22-23, mars 1992 (10 pages).