« Dispositifs interactifs : une nouvelle instrumentalité ? »

Séminaire de recherche de l’EDESAC sous la responsabilité de Vincent Tiffon, 2010
Séminaire de l’Ecole Doctorale SHS – Univ. Lille Nord de France

 

Comment un dispositif (comme celui de l’installation immersive et interactive XY) peut être considéré comme un instrument, pensé en termes d’organologie élargie. Ce faisant l’installation « instrumente » la pensée et l’action (les buts, les objectifs, les intentionnalités…). L’installation pensée et réalisée comme telle permet alors d’activer les processus d’apprentissage et donc de transmission. La réflexion sur cette « nouvelle instrumentalité » se fera du point de vue du « public », entendu comme musiquant/actant/visiteur (notions de participation, de conditionnement…), et du point de vue des « réalisateurs », entendus comme artiste/informaticien/concepteur du dispositif (notions de co-autorialité, de responsabilité…).

 

Les lundis 25/01, 22/02, 15/03, 19/04, 10/05 et 31/05 de 14h00 à 17h00
Salle E-213/214, Bâtiment Extension, Université Charles de Gaulle Lille-3.