« Généalogies du sentir, généalogies de l’agir »

Séminaire de recherche de l’EDESAC 2013,
sous la responsabilité de Romain Bricout
Séminaire du Master « Création et Etude des Arts Contemporains »
(ouvert au public)

 

Après s’être interrogé sur les notions de dispositifs et d’oeuvres en Art, le séminaire de recherche de l’équipe EDESAC (Equipe « Dispositifs, Expérimentations, Situations en Art Contemporain », équipe de recherche du Centre d’Etude des Arts Contemporains) propose de poursuivre et d’affiner sa réflexion en comparant différentes formes qu’ont pu et que peuvent recouvrir ces mêmes termes à travers les âges et les arts, et plus généralement à travers l’ensemble de nos activités symboliques. L’être technique qu’est l’homme ne pense pas, ne perçoit pas et ne crée pas de la même manière en fonction de l’évolution de son environnement techno-culturel. Comment apparaissent ces mutations ? Quels caractères communs peuvent éventuellement conserver les activités de création et de réception artistiques dans ces conditions ? En dépassant son ancrage initialement musical et sonore, notre réflexion aura pour objectif de mettre en lumière les bouleversements induits par les nouveaux médias sur les formes artistiques contemporaines.

 

Les lundis de 14h30 à 17h30, salle E210 / salle EDESAC (E213/214, Bâtiment extension)

 

Premiers éléments de bibliographie :

– AGAMBEN Giorgio, Qu’est-ce qu’un dispositif ?, Paris, Payot et Rivages, 2007.
– DELALANDE François, Le Son des musiques, Entre technologie et esthétique, Paris, INA-Buchet/Chastel, 2001.
– DELEUZE Gilles, Cinéma I, L’Image-mouvement, Paris, Les éditions de Minuit, 1983.
– DELEUZE Gilles, Cinéma II, L’Image-temps, Paris, Les éditions de Minuit, 1985.
– DONIN Nicolas & STIEGLER Bernard éds., Révolutions industrielles de la musique, Les Cahiers de médiologie, n°18, Cahiers de médiologie/IRCAM, Paris, Fayard, novembre 2004.
– MANOVICH Lev, Le Langage des nouveaux médias, Dijon, Les Presses du Réel, 2010.
– PEIRCE Charles Sanders, Écrits sur le signe, Paris, Seuil, 1978.
– SIMONDON Gilbert, L’Individuation psychique et collective, Paris, Aubier, 2007, 1° éd. 1958.
– STIEGLER Bernard, De la misère symbolique, 2. La catastrophè du sensible, Paris, Galilée, 2005.
– SZENDY Peter, Ecoute, Une histoire de nos oreilles, Paris, Les éditions de minuit, 2001.